Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

21 mai 2008 - Election de la France au Conseil des droits de l’Homme

Déclaration conjointe de M. Bernard Kouchner et de Mme Rama Yade

La France vient d’être réélue au Conseil des droits de l’Homme.

Nous nous réjouissons de ce résultat qui porte reconnaissance du travail accompli par la diplomatie française au bénéfice des droits de l’Homme depuis de longues années.

Nous sommes heureux de la confiance que nous accordent les Etats membres des Nations unies.

Nous avons mené une campagne active, en mettant l’accent sur une conception exigeante des droits de l’Homme ; cette conception intègre la réalité économique et culturelle de chaque Etat, mais ne transige en rien sur l’universalité des droits de l’Homme.

Au moment où la France se prépare à assumer la Présidence de l’Union européenne et à célébrer le soixantième anniversaire de la signature à Paris de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, elle rappelle que le Conseil des droits de l’Homme est une instance de dialogue sans équivalent, où elle continuera à agir pour la promotion de l’universalité et de l’indivisibilité des droits de l’Homme.

Nous appelons tous nos partenaires à agir pour améliorer la crédibilité et l’efficacité du Conseil des droits de l’Homme, organe jeune et certainement perfectible dont le rôle est appelé à se renforcer.

Dans un monde lourd de menaces et de divisions, où existe la tentation du relativisme des valeurs, la France poursuivra sa tâche de rassemblement autour de l’élaboration et de l’application des droits et libertés fondamentaux de l’individu.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU