Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

17 juillet 2009 - Renforcement des sanctions à l’encontre de la Corée du Nord : Déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères et européennes

Nous saluons le renforcement des sanctions à l’encontre de la Corée du Nord, agréé hier au comité de sanctions 1718 du Conseil de sécurité des Nations unies.

Ce renforcement était prévu par la résolution 1874, adoptée le 12 juin dernier en réaction au deuxième essai nucléaire nord-coréen qui avait chargé le comité d’adopter sous 30 jours des sanctions individuelles qui s’ajouteraient aux mesures déjà en place.

Les membres du Conseil de sécurité se sont donc accordés pour sanctionner 5 organismes et 5 personnes impliqués dans les programmes nucléaire et balistique nord-coréens. Leurs avoirs financiers seront désormais gelés dans les 192 pays membres des Nations unies. Les 5 personnes concernées feront l’objet d’une interdiction de voyager qui les empêchera de sortir de Corée du Nord.

La décision prise hier permet par ailleurs d’élargir la liste des matériels sensibles sous embargo qui ne pourront plus être importés par la Corée du Nord.

Après les sanctions déjà mises en place en juin dernier par la résolution 1874, ces nouvelles désignations constituent un renforcement significatif des sanctions dont la Corée du Nord fait l’objet depuis 2006. Ces mesures constituent une réponse ferme de la communauté internationale à l’essai nucléaire et aux tirs balistiques et de missiles récents.

Nous appelons une nouvelle fois la Corée du Nord à s’abstenir de nouvelles provocations et à respecter ses obligations internationales afin de permettre une dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible de la péninsule coréenne.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU