Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

Côte d’Ivoire - Violences contre des civils

Déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères et européennes

Paris, 18 mars 2011 Retour à la table des matières


La France condamne avec la plus grande fermeté le massacre délibéré de civils par des forces agissant pour le compte de Laurent Gbagbo, qui a eu lieu hier au marché d’Abobo. La France exprime toutes ses condoléances aux parents et aux proches des victimes ainsi qu’au gouvernement ivoirien.

Le Conseil de Sécurité a appelé le 11 mars toutes les parties ivoiriennes à se conformer immédiatement à la décision de l’Union africaine du 10 mars, qui confirme clairement la reconnaissance de M. Alassane Ouattara comme Président de la République de Côte d’Ivoire. La France est favorable à ce que le Conseil de Sécurité adopte rapidement des sanctions contre Laurent Gbagbo et ses principaux soutiens.

La France réitère son appel à l’envoi sur le terrain dans les plus brefs délais d’une commission d’enquête internationale crédible, indépendante et impartiale, sous l’égide des Nations unies pour faire toute la lumière sur ces exactions.

Elle souhaite que les responsables soient traduits le plus rapidement possible en justice pour ces crimes.



Pour en savoir plus consulter notre fiche Côte d’Ivoire



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU