Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

23 février 2006 - Conseil des Droits de l’Homme : Déclaration à la presse de M. Jean-Marc de la Sablière, représentant permanent de la France auprès des Nations unies

Nous allons étudier le texte de très près.

Ma première réaction, c’est que ce n’est pas un texte idéal, mais qu’il marque de réels progrès par rapport à la commission des droits de l’homme.

Cet organe sera plus actif, plus réactif et plus contraignant pour ses membres.

Le Secrétaire général et le Président Eliasson ont noté que le texte était le résultat d’une longue négociation. C’est vrai.

Il me semble que le Président Eliasson est allé aussi loin que possible dans la recherche d’un accord pour mettre en place un organe qui marque un progrès par rapport à la commission des droits de l’homme.

Il appartiendra maintenant aux Etats-membres engagés en faveur des droits de l’homme, et notamment aux pays européens, d’utiliser au mieux cette instance./.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU