Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

16 septembre 2011 - Libye - Interview de M. Gérard Araud, Représentant permanent de la France avec BBC Afrique

Q : Avec la résolution actuelle, l’OTAN reste en Libye, a priori, combien de temps ?

Tout dépendra de la décision du Conseil national de transition. Il est évident que l’OTAN ne peut poursuivre ses activités en Libye qu’aussi longtemps que le gouvernement libyen le considèrera nécessaire. L’OTAN ne veut pas continuer ses opérations militaires éternellement, elle ne peut le faire que tant que le besoin s’en fera sentir c’est à dire tant que l’ensemble du territoire n’est pas sous le contrôle du Conseil national de transition.

Mais ce n’est pas le vrai sujet de la résolution. Le vrai sujet de la résolution que nous venons d’adopter au Conseil de sécurité est au contraire un premier pas important vers la normalisation de la Libye avec l’envoi d’une mission des Nations unies dont le programme sera essentiellement d’aider les Libyens à se doter d’une Constitution, à organiser des élections, ce qu’ils n’ont jamais fait. Mais également commencer la levée des sanctions parce que la Libye a besoin d’avoir accès à ses fonds pour la reconstruction économique. Enfin, la compagnie nationale libyenne aura de nouveau le droit de voler et d’accéder aux aéroports libyens. Ensuite, naturellement, et nous espérons le plus tôt possible, la normalisation se poursuivra et ce sera la fin des opérations militaires.


Pour en savoir plus, consultez notre fiche Libye



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU