Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

3 août 2011 - Syrie - Remarques à la presse de M. Martin Briens, chargé d’affaires a.i de la France auprès des Nations unies

Nous nous réjouissons de l’adoption par le Conseil de sécurité à l’unanimité d’une déclaration présidentielle sans ambiguïté, qui adresse au régime de Damas un message fort.

Nos pensées vont tout d’abord aux victimes de la répression, à leurs familles, à leurs proches.

Aujourd’hui, la communauté internationale, à travers son expression la plus légitime, condamne unanimement les agissements meurtriers des autorités syriennes à l’encontre de leur peuple.

Aujourd’hui, le Conseil de sécurité reconnaît que la situation en Syrie constitue une menace pour la paix et la sécurité internationales.

La répression barbare à laquelle on assiste doit cesser en Syrie et ce pays doit retrouver le chemin de la stabilité, qui ne peut être atteinte qu’à travers la cessation immédiate des violences, la mise en œuvre sans délai de réformes politiques profondes, le respect des droits de l’Homme et des libertés fondamentales et la manifestation de la vérité sur les atrocités commises à l’encontre de manifestants pacifiques.

Il est essentiel que les autorités syriennes ouvrent leur pays aux médias, à l’aide humanitaire ainsi qu’aux agences de l’Organisation des Nations unies et aux organisations non-gouvernementales.

Un vent de liberté souffle sur le monde arabe : comme tous les autres, le peuple syrien a le droit à la démocratie, à la liberté, à la justice. Damas doit apporter à ces aspirations légitimes une réponse rapide et sans équivoque.

D’ici une semaine au plus tard, le Secrétaire général rendra compte de l’évolution de la situation en Syrie. Le Conseil de sécurité reste ainsi saisi de la question et va continuer à suivre la situation en Syrie très étroitement.

Nous appelons les autorités syriennes à écouter attentivement le message qui vient de leur être adressé et à en tirer immédiatement les conséquences.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU