Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

20 mars 2012 - Groupe des amis de l’Alliance des civilisations des Nations Unies- M. Martin Briens, représentant permanent adjoint de la France auprès des Nations Unies

Merci Monsieur le Haut Représentant,

Je me joins à la déclaration de l’Union européenne

Tout d’abord, je remercie chaleureusement le le Haut Représentant Monsieur Sampaio pour avoir organisé cette réunion du Groupe des Amis. Je salue son engagement exemplaire dans le cadre de l’Alliance des civilisations.

Nous sommes tous réunis aujourd’hui parce que nous croyons tous que l’Alliance des civilisations a un rôle essentiel à jouer. Son approche, qui associe étroitement toutes les composantes de nos sociétés – les gouvernements, les représentants des religions, le mouvement associatif, le secteur privé, le monde académique – et réunit des expertises diverses – politiques, économiques, sociologiques, culturelles –, constitue en effet un atout important pour nouer des liens permettant d’approfondir le dialogue entre les peuples.

L’Alliance des civilisations doit conserver pour socle les valeurs et les principes des droits de l’Homme et des libertés fondamentales. Nous attendons qu’elle les défende et qu’elle les promeuve partout où elle agit. A l’heure où les aspirations à la démocratie et à la dignité se font entendre dans plusieurs régions du monde, et particulièrement dans le cadre des bouleversements qui ont marqué le monde arabe en 2011, cette dimension de son action est indispensable.

L’agenda qu’elle s’est fixé dès l’origine est plus que jamais pertinent : promouvoir la tolérance, la culture de paix et les libertés fondamentales à travers des projets concrets.

Nous souhaiterions également saluer l’action du Qatar, qui a accueilli le 4ème Forum annuel en décembre dernier. Ce Forum fut l’occasion de réunir un grand nombre d’acteurs engagés en faveur du dialogue interculturel et de travailler à une réflexion sur les meilleurs moyens de réaliser les objectifs de l’Alliance.

La réunion d’Istanbul, avec le lancement du Forum des partenaires de l’Alliance, représentera une nouvelle étape importante. Comme plusieurs intervenants avant moi l’ont mentionné, il sera nécessaire pour l’Alliance de chercher à assurer une base financière solide pour assurer la pérennité de ses projets. Mais dans un contexte de forte contrainte, cela doit également être l’occasion de définir des actions prioritaires, et de chercher à renforcer la cohérence des actions de l’Alliance, en lien avec les principales organisations et agences internationales, notamment au sein des Nations Unies. Cette réunion devra nous encourager par conséquent à engager des efforts de rationalisation, pour éviter toute duplication avec le travail réalisé par d’autres organisations qui œuvrent également au renforcement du dialogue interculturel.

Nous attendons avec impatience le prochain Forum annuel, en 2013 que l’Autriche a généreusement accepté d’accueillir. Tout élément quant à l’agenda envisagé, ou les priorités qui seraient fixées pour cette échéance importante seront les bienvenus.

Je vous remercie./



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU