Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

13 mai 2011 - Conseil de sécurité - ONUCI/Côte d’Ivoire - Déclaration de M. Gérard Araud, président du Conseil de sécurité

Comme le Secrétaire général l’a rappelé dans ses dernières lettres transmises au Conseil de sécurité, la priorité de ce Conseil est de stabiliser la Côte d’Ivoire.

Les renforts de la MINUL en Côte d’Ivoire, à savoir les hélicoptères militaires, jouent un rôle essentiel.

Les principales menaces à une déstabilisation de la sous-région sont actuellement en Côte d’Ivoire.

La vocation du Conseil n’est pas de s’immiscer dans la gestion des moyens logistiques des opérations de maintien de la paix par le Département des opérations de maintien de la paix.

Le Conseil a toujours soutenu la MINUL qui doit continuer de pouvoir disposer des moyens qu’il lui faut dans le contexte de la transition démocratique commencée il y a 4 ans après une sortie de crise il y a 10 ans.

C’est dans cet esprit que le Conseil devra apprécier le 15 juin l’opportunité et les modalités de la coopération entre la MINUL et l’ONUCI.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU