Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

16 septembre 2011 - Conseil de sécurité - Libye - Intervention de M. Gérard Araud, représentant permanent de la France auprès des Nations unies

Je salue le vote de l’AGNU qui a confirmé ce matin à l’écrasante majorité la réintégration de la Libye dans le concert des Nations unies qui ont accueilli et qui accueillent aujourd’hui les représentants de la nouvelle Libye. Je voudrais saluer l’Ambassadeur Dabbashi dont nous connaissons le courage personnel. C’est un pas historique vers le tour de la Libye à une stature internationale normalisée, c’est un pas supplémentaire dans la voie de l’édification d’une Libye démocratique à laquelle la France est fière de s’être associée.

Il appartenait au Conseil de sécurité de contribuer pour sa part à cette marche comme il l’avait déjà fait par le vote des résolutions 1970 et 1973. C’est dans ce contexte que nous venons d’adopter une résolution qui donne au peuple libyen les outils dont il a besoin pour bâtir un meilleur avenir. Le Conseil de sécurité marque aussi son engagement à soutenir les aspirations légitimes du peuple libyen. La mission de l’ONU sera d’apporter au peuple libyen toute l’assistance possible pour organiser des élections, rédiger une constitution et bâtir les institutions d’un Etat libre et démocratique respectueux des droits de l’Homme et de la justice comme les représentants de la nouvelle Libye s’y sont engagés. Il importe également que nous restituions aux autorités libyennes les moyens économiques de leur action. Le dégel progressif des avoirs, dans le cadre d’un mécanisme clair et ordonné, permettra à l’économie libyenne de se redresser pour la reconstruction du pays.

Mais c’est le peuple libyen que nous devons tout d’abord féliciter. Il nous a offert une image magnifique de courage et de détermination. Il a prouvé en se soulevant contre l’oppression qu’il voulait défendre lui-même son droit de vivre dignement dans un pays libre et démocratique.

Comme l’a dit le Président de la République, Nicolas Sarkozy, hier à Tripoli et à Benghazi, nous resterons aux côtés du peuple libyen qui a voulu la paix, la liberté et le progrès économique. Et nous lui apporterons aux côtés de nos partenaires européens et de ce Conseil tout notre soutien.

Je vous remercie./.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU