Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

27 mai 2014 - Conseil de sécurité - Kosovo / MINUK - Intervention de M. Alexis Lamek, représentant permanent adjoint de la France auprès des Nations unies

Monsieur le Président,

Je vous remercie.

Je remercie le Représentant spécial du Secrétaire général pour son exposé et je souhaite la bienvenue à la Présidente Jahjaga et au Président Nikolic.

Je voudrais, tout d’abord, adresser mes plus vives condoléances au Président Nikolic à la suite de la catastrophe d’une ampleur exceptionnelle qui a affecté son pays et les Etats avoisinants, riverains de la Save. La communauté internationale est à vos côtés dans cette épreuve et l’Union européenne et les Etats membres se sont d’ores et déjà mobilisés et continueront à vous apporter l’assistance dont vous avez besoin.

Monsieur le Président,

Un an a passé depuis l’accord historique de normalisation du 19 avril 2013.

Il est indispensable que l’esprit de concorde et de coopération qui y a présidé continue de régner entre les parties dans le cadre de sa mise en œuvre et que le dialogue entre Pristina et Belgrade reste régulier et de qualité. Les parties doivent poursuivre leurs discussions, rester engagées et rester dans un esprit constructif, de recherche du compromis.

Nous prêterons attention, comme le Représentant du Secrétaire général nous y invite, à la poursuite de la mise en œuvre effective de l’accord du 19 avril 2013 : le démantèlement complet des structures parallèles serbes au nord du Kosovo, la conclusion rapide d’un accord dans le domaine judiciaire et enfin l’élaboration, dans un esprit d’ouverture, d’une communauté de communes serbes au Kosovo, disposant de véritables responsabilités.

Monsieur le Président,

Nous souhaitons également saluer la décision prise par le parlement kosovar, le 24 avril, de ratifier l’échange de lettres entre la Haute Représentante, Mme Catherine Ashton, et la présidente du Kosovo, dont je salue le sens des responsabilités. Cet échange de lettres et son approbation par le Parlement à une large majorité marque la vision des chefs de partis kosovars et, partant, leur maturité politique.

Grâce à cet échange de lettres, la mission de l’Union européenne EULEX, dont la revue stratégique a été conduite en concertation étroite entre Pristina et Bruxelles, est ainsi prolongée pour deux années supplémentaires.

Plus encore, cet échange de lettres établit un tribunal de droit kosovar dont le dispositif permettra de donner suite dans les meilleures conditions, aux travaux menés par la Special Investigative Task Force du procureur Williamson.

Cette décision montre le désir des Kosovars de s’engager dans un processus judiciaire qui permettra de répondre de manière crédible et impartiale à des allégations sérieuses. En acceptant de faire la lumière sur des actes imputés à des individus, le Kosovo démontre ainsi qu’il est prêt à clore le chapitre douloureux de la guerre, à contribuer à la réconciliation régionale et à faire preuve de son attachement aux valeurs européennes.

Monsieur le Président,

Nous condamnons l’incident intervenu il y a un mois contre un véhicule d’Eulex, et ce quelques mois seulement après le décès d’un officier lituanien de cette mission dans l’accomplissement de ses fonctions. La mise en danger de ces personnels est inacceptable et nous rappelons que toutes les parties doivent respecter la liberté de circulation des soldats et personnels déployés dans le cadre de la KFOR et d’EULEX. Pour autant, heureusement, le Kosovo continue de jouir d’une situation globalement calme et stable.

La France soutient le développement d’un Kosovo souverain, pacifique, démocratique et multiethnique, vivant en paix avec ses voisins. Des élections législatives anticipées auront lieu le 8 juin. Nous invitons les Kosovars, de toutes les communautés, à se rendre aux urnes et à participer ainsi à la construction de leur destin commun. Nous appelons à la tenue d’un scrutin transparent et démocratique pour lequel l’Union européenne a d’ores et déjà déployé une nouvelle mission d’observation électorale.

Il est important d’assurer la protection des droits des différentes communautés sur l’ensemble du territoire du Kosovo, en particulier concernant leur patrimoine culturel et religieux. Nous condamnons toute profanation contre des monastères et cimetières serbes et, plus généralement, toute atteinte contre les sites religieux et culturels. De tels actes ne doivent pas rester impunis. Ils doivent être unanimement condamnés pour ce qu’ils sont : une entrave à l’émergence d’un État multiethnique et respectueux du droit de ses minorités. Nous encourageons le dialogue fructueux qui s’est mis en place entre les autorités de Pristina et l’Église orthodoxe serbe au Kosovo.

J’ajoute qu’il est également important de faciliter le retour des réfugiés et déplacés internes dans de bonnes conditions de sécurité et de réinsertion, sur le plan social et économique.

Les développements positifs qu’a connus le Kosovo au cours des dernières années doivent également s’accompagner de mesures concrètes pour renforcer l’État de droit, la transparence et permettre le développement d’un climat propice aux affaires et au développement économique. Les interférences dans le cours des affaires judiciaires ne sont pas acceptables.

Monsieur le Président,

Je conclurai en saluant la marche conjointe du Kosovo et de la Serbie vers l’Europe suite à la normalisation de leurs relations.

Une étape importante des négociations entre la Commission européenne et Pristina en vue de la finalisation de l’accord de stabilisation et d’association a été franchie le 6 mai. Nous espérons qu’il sera bientôt conclu.

La Serbie, quant à elle, a réalisé des efforts importants en termes de réformes internes et de relations avec son voisinage. Ceux-ci ont été couronnés par le lancement, le 21 janvier dernier, des négociations d’adhésion à l’Union européenne.

Il revient désormais à ces deux pays de faire face à leurs engagements dans le cadre de ces négociations d’adhésion à l’Union européenne afin de poursuivre leur rapprochement européen respectif.

Je vous remercie.


En savoir plus sur le Kosovo.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU