Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

28 juin 2010 - Conseil de Sécurité - Iran - Intervention de M. Emmanuel Bonne, Conseiller politique à la représentation permanente de la France auprès des Nations unies

Monsieur le Président,

Je souhaite d’abord remercier l’Ambassadeur Takasu pour son rapport trimestriel, sa gestion du comité, la qualité de son travail à la tête de ce comité et la compétence de son équipe.

Monsieur le Président,

Le contexte général est connu de tous. L’Iran n’a répondu à aucune des questions que lui pose la communauté internationale. Au contraire, il a accumulé les provocations. Je pense en particulier à la découverte d’un site d’enrichissement clandestin à Qom, et au lancement de l’enrichissement à 20%. L’Iran refuse de coopérer avec l’AIEA, comme il continue de refuser toute négociation sérieuse, ne consentant qu’à des mesures dilatoires.

Cela nous a poussés à adopter la résolution 1929. Comme nous l’avons dit souvent, la porte du dialogue reste en tout cas ouverte et nous souhaitons évidemment parvenir à une solution diplomatique.

Nous souhaitons donc vivement que l’Iran réponde positivement aux demandes qui lui sont adressées par l’AIEA et ne pose pas d’entraves à ses enquêtes.

Monsieur le Président,

Le dernier rapport du comité 1737 montre que la mise en œuvre des résolutions sur l’Iran est prise très au sérieux par les Etats membres. Cette mise en œuvre sera encore davantage prise au sérieux avec la mise en place prochaine du groupe d’experts créé par la résolution 1929.

Le rapport qui nous est présenté aujourd’hui fait apparaître les violations qui ont eu lieu et doivent faire l’objet d’investigations. Nous encourageons tous les Etats à coopérer avec le comité et avec le futur groupe d’experts pour que ces investigations puissent se dérouler dans de bonnes conditions.

Plus généralement, nous souhaitons marquer qu’il incombe à chacun d’entre nous de mettre pleinement en œuvre les résolutions, à commencer par la 1929. Nous soulignons que cela est essentiel pour assurer le succès de la double approche à laquelle nous sommes attachés et qui est privilégiée par la communauté internationale./.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU