Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

9 mai 2011 - Conseil de Sécurité - Bosnie-Herzégovine - Intervention de M. Gérard Araud, président du Conseil de sécurité



Je remercie M. Inzko, Haut Représentant en Bosnie-Herzégovine et Représentant spécial de l’Union européenne, pour sa présence et le rapport qu’il vient de faire au Conseil. Je salue la contribution du représentant de la Bosnie-Herzégovine, aux travaux de notre Conseil.

La perspective européenne, offerte depuis de nombreuses années à tous les Etats des Balkans occidentaux, n’est pas un vain mot. La libéralisation des visas pour tous les citoyens bosniens, intervenue à la fin 2010 grâce aux efforts des responsables politiques, en témoigne. Cependant, malgré cette main tendue par l’Union européenne, malgré tous les progrès réalisés depuis 15 ans, la situation politique dans le pays connait une grave détérioration.

En premier lieu, l’absence de gouvernement diffère les réformes qui permettraient de progresser dans la voie européenne. Nous appelons donc tous les dirigeants bosniens à trouver les compromis nécessaires à la constitution d’un gouvernement.

Par ailleurs, la France est préoccupée par la remise en cause des institutions judiciaires de Bosnie-Herzégovine, et de l’autorité du Haut Représentant. Elle met en garde la Republika Srpska contre toute initiative qui contreviendrait aux accords de paix de Dayton, et constituerait une menace pour la stabilité du pays.

Nous appelons la Republika Srpska à respecter les Accords de Paix qui constituent le fondement des institutions de Bosnie-Herzégovine. Plus généralement, les dirigeants de la Bosnie-Herzégovine doivent revenir au dialogue, doivent surmonter leurs divisions et s’inscrire dans une logique de création d’un Etat.

La France réaffirme son plein soutien au Haut Représentant, garant des Accords de Paix au nom de la Communauté internationale. Nous soutenons son action, le dialogue qu’il entretient avec les représentants politiques bosniens, et toutes les décisions qu’il serait amené à prendre pour assurer le respect des institutions./.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU