Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

22 mai 2013 - Situation à l’Est de la RDC et dans les Grands Lacs

Déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères

La France condamne la reprise, depuis le 20 mai, des combats entre le M23, groupe armé sous sanctions des Nations unies, et les forces régulières congolaises, à proximité de Goma dans l’Est de la République démocratique du Congo.

Elle renouvelle son soutien à la mission des Nations unies (MONUSCO), qui a pour mandat principal de défendre les populations civiles dans cette région troublée, et appelle au déploiement dans les meilleurs délais possibles de la nouvelle brigade d’intervention, conformément à la résolution 2098, votée à l’unanimité par le Conseil de sécurité le 28 mars.

Nous rappelons la nécessité urgente d’une mise en oeuvre des engagements de l’accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la RDC et la région, pris le 24 février à Addis Abeba.

La France salue la mobilisation des Nations unies, que souligne notamment le déplacement imminent dans la région du Secrétaire général Ban Ki-moon, accompagné de M. Kim, président de la Banque mondiale, et de Mme Mary Robinson, Envoyée spéciale du Secrétaire général des Nations unies pour la région des Grands Lacs.

Nous nous félicitons également de l’organisation le 26 mai prochain à Addis Abeba, par l’Union africaine et l’Organisation des Nations unies, de la première rencontre du mécanisme de suivi régional de l’accord-cadre pour la région des Grands Lacs.


En savoir plus sur la République démocratique du Congo.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU