Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

3 mai 2013 - Syrie - Massacres à Banyas

Déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères

La France exprime son indignation suite aux massacres perpétrés contre les populations sunnites de la ville portuaire de Banyas, causant la mort d’au moins 50 civils, dont des femmes et des enfants. Elle condamne avec la plus grande force cet acte odieux, qui illustre l’intensification de la violence en Syrie et est constitutif d’un crime de guerre.

Ces massacres, perpétrés par les milices et l’armée, montrent toute la sauvagerie dont est capable le régime, qui poursuit sa politique de la terre brûlée en poussant explicitement à l’affrontement communautaire.

Ces crimes ne doivent pas rester pas impunis. Leurs auteurs devront rendre des comptes devant la justice pénale internationale.


En savoir plus sur la Syrie.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU