Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

Compte rendu de la réunion consacrée à la situation en Côte d’Ivoire - Communiqué de la Présidence de la République

Paris, 1er avril 2011

Le président de la République a tenu aujourd’hui une réunion sur la Côte d’Ivoire avec le Premier ministre, le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et européennes, le ministre de la Défense, le ministre de la Coopération, le directeur de cabinet de la ministre de l’Economie et des Finances et le chef d’état-major des armées.

La France suit avec la plus grande vigilance les événements actuels en Côte d’Ivoire. Il est urgent de mettre un terme définitif à la crise née du refus de M. Laurent Gbagbo de reconnaître sa défaite lors du second tour de l’élection présidentielle qui s’est tenu le 28 novembre 2010.

Cette élection était attendue depuis 5 ans. Le respect de son résultat, c’est-à-dire de la victoire du Président Alassane Ouattara, est donc vital pour la paix et la réconciliation nationale en Côte d’Ivoire, mais aussi pour l’avenir de la démocratie en Afrique.

C’est la raison pour laquelle la France s’est mobilisée, dès le début de la crise, pour faire prévaloir le droit et la démocratie. Elle se réjouit de l’unanimité réalisée par la communauté internationale au service de cet objectif. La France a eu le souci constant d’agir en étroite coordination avec les organisations africaines, l’Union européenne et l’Organisation des Nations Unies.

La France appelle M. Laurent Gbagbo, conformément à la résolution 1975 du Conseil de sécurité, à se retirer immédiatement, à faire cesser les violences et à céder le pouvoir pacifiquement au Président Ouattara.

La France appelle toutes les forces en présence à respecter la sécurité de la population civile, ivoirienne et étrangère. Les responsables d’exactions n’échapperont pas à leur responsabilité pénale.

La France exprime son plein soutien aux forces de l’ONUCI en vue de veiller à la sécurité de la population civile.

Le président de la République et le gouvernement sont particulièrement attentifs à la sécurité de nos ressortissants. Celle-ci constitue la priorité des forces françaises présentes en Côte d’Ivoire en soutien à l’ONUCI.

La France est gravement préoccupée par la situation économique, sociale et humanitaire du pays, mise à mal par quatre mois de violences orchestrées par les partisans de Laurent Gbagbo.

Le moment est venu pour toute la nation ivoirienne de se rassembler autour du président qu’elle a élu et d’ouvrir enfin une nouvelle page de paix, de réconciliation et de développement. La France se tient aux côtés du Président Ouattara et de tous les Ivoiriens pour répondre aux besoins les plus urgents de la population et assurer le redémarrage rapide de l’économie du pays.




Pour en savoir plus, consulter notre fiche Côte d’Ivoire.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU