Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

Iran / AIEA - Adoption par le Conseil des gouverneurs d’une nouvelle résolution sur l’Iran

Déclaration de M. Alain Juppé, ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et européennes

Paris, le 18 novembre 2011


Je salue l’adoption aujourd’hui à Vienne d’une résolution ferme sur l’Iran, que j’avais appelée de mes voeux le 9 novembre dernier peu après la diffusion par le Directeur général de l’AIEA, M. Amano, de son rapport détaillé sur les activités de militarisation iraniennes.

L’adoption de cette résolution, la 11ème depuis 2003, démontre une fois encore l’unité et la détermination de la communauté internationale sur le dossier nucléaire iranien.

Le Conseil des gouverneurs de l’AIEA adresse un message d’une très grande fermeté aux autorités iraniennes, en prenant acte du rapport sur l’Iran transmis par le Directeur général.

Le Conseil exprime sa "profonde et croissante inquiétude" face aux questions non résolues entourant le programme nucléaire iranien, notamment celles "qui doivent être clarifiées afin exclure l’existence d’une possible dimension militaire".

Il souligne qu’il est "essentiel" que l’Iran s’engage "de toute urgence" dans une coopération réelle avec l’AIEA en donnant "accès à l’Agence à tous les informations, documents, sites, matières et personnes pertinentes en Iran".

Le Conseil demande instamment à l’Iran de se soumettre "complètement et sans délai à ses obligations issues des résolutions du Conseil de sécurité" ainsi que satisfaire les exigences du Conseil des gouverneurs concernant notamment l’application du Code 3.1. modifié et la mise en oeuvre et la ratification du Protocole additionnel.

Il fixe une échéance précise à l’Iran en demandant au Directeur général de l’Agence de lui faire un rapport sur l’application de cette résolution d’ici à sa prochaine réunion, le 5 mars 2012.

Avec ses partenaires, la France demande instamment à l’Iran d’entendre le message qui lui est adressé par l’AIEA. Si l’Iran refuse de se conformer à ses obligations internationales rappelées une nouvelle fois et très clairement aujourd’hui, nous adopterons, avec tous nos partenaires, des sanctions d’une ampleur sans précédent.



Pour en savoir plus sur le dossier programme nucléaire iranien.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU