Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

Iran - Rapport de l’AIEA du 21 février 2013

Déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères

"Les informations contenues dans le dernier rapport du directeur général de l’AIEA sont très préoccupantes et constituent un pas de plus de l’Iran dans la mauvaise direction."

"L’Agence témoigne notamment de l’installation pour la première fois par l’Iran de centrifugeuses de nouvelle génération, ce qui constitue une nouvelle violation par l’Iran de ses obligations internationales. Le rapport montre aussi que l’Iran refuse tout dialogue substantiel avec l’AIEA pour répondre aux interrogations de l’Agence sur les possibles dimensions militaires du programme nucléaire iranien.

Alors que nous attendons de l’Iran qu’il fasse des gestes concrets montrant sa volonté de s’engager dans une logique de coopération et de respect de ses obligations, il continue donc d’intensifier ses activités sensibles, à l’encontre des résolutions du Conseil de sécurité et du Conseil des gouverneurs de l’AIEA."

Le Conseil des gouverneurs, qui se réunira dans quelques jours, doit faire un constat ferme de ces agissements. La voie du dialogue reste ouverte mais l’Iran doit faire le choix de coopérer sans réserve avec la communauté internationale."


En savoir plus sur le dossier nucléaire iranien



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU