Twitter Facebook Flickr Youtube RSS Share

30 octobre 2012 - Ouragan Sandy

Déclaration de M. Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères

Face aux effets dévastateurs de l’ouragan Sandy, j’exprime ma pleine solidarité au peuple américain qui, après les pays des Caraïbes, vit des heures particulièrement difficiles. J’adresse aux familles des victimes mes plus sincères condoléances. La France se tient à la disposition des autorités américaines pour leur apporter toute l’aide qu’elles estimeront nécessaire.

Je veux rendre aussi hommage au sang froid des dizaines de milliers de Français installés dans cette région. Je les appelle à la plus grande prudence dans les jours qui viennent et à suivre les consignes de sécurité qui leur sont données. Nous nous tenons à leurs côtés. Le centre de crise du ministère des Affaires étrangères, ainsi que notre ambassade aux Etats-Unis et nos consulats généraux à Washington, New York, Atlanta et Boston sont pleinement mobilisés au service de nos compatriotes. Tout est fait pour garantir leur sécurité.

Je vais vous faire un point rapidement sur l’ouragan Sandy. Vous avez vu qu’il a affecté les Caraïbes dès le 26 octobre, successivement Haïti, la République dominicaine et Cuba, puis les Bahamas. Il y a fait 69 morts. Il n’a pas fait de victime française, même si l’on déplore des dégâts matériels importants causés aux locaux de l’Alliance française de Santiago, sur l’île de Cuba. L’ouragan s’est ensuite déplacé vers la côte est des Etats-Unis.

Les autorités américaines sont pleinement mobilisées. Nous leur faisons toute confiance. De notre côté, le centre de crise du ministère, notre ambassade à Washington ainsi que les quatre consulats généraux français qui sont concernés sur la côte est, c’est-à-dire en remontant du sud vers le nord Atlanta, Washington, New York et Boston sont également mobilisés.

Nous avons pris trois mesures ici depuis Paris et sur place via nos représentations. Tout d’abord, dans une logique de prévention en amont du passage de l’ouragan, le site conseil aux voyageurs a été actualisé plusieurs fois notamment pour Cuba puis à deux reprises pour les Etats-Unis. Des consignes sont également diffusées en temps réel via les sites Internet de notre ambassade et de nos consulats et un message d’alerte a été adressé dès dimanche aux voyageurs à destination des États-Unis qui sont inscrits sur le portail Ariane. Il s’agit du système qui permet aux Français qui voyagent à l’étranger de s’inscrire, de donner leurs coordonnés, de façon qu’ils puissent être contactés très rapidement, particulièrement dans ce genre de circonstances. Une deuxième série de mesures mises en place dans nos postes aux Etats-Unis consiste en des cellules d’urgence susceptibles d’être activés à tout moment. Enfin, le centre de crise du ministère est en alerte bien sûr et se tient prêt le cas échéant à répondre à d’éventuelles sollicitations de nos compatriotes.

Une dernière remarque pour vous donner une idée de la taille des communautés concernées : ce sont au total à peu près 65 000 Français installés dans cette zone de la côte Nord Est, dont 35 000 à New York, 15 000 à Washington, 8 000 à Boston et 7 000 à Atlanta.



Bookmark and Share
Bookmark and Share
Rss
Organisation des Nations Unies Présidence de la République France Diplomatie La France à l'Office des Nations Unies à Genève Union Européenne Première réunion de l'ONU